Conversation de marque : « C’est un peu court, jeune homme ! »

En bref : Les marques engagent la conversation avec leurs consommateurs sur les médias sociaux, mais n’en oublient-elles pas la conversation dans la vraie vie ?

Les marques pourraient adopter ce mode de relation en de multiples occasions, notamment lors d’opérations de promotion des ventes. Dans le cas présenté ci-dessous, un « agent de conversation » aurait pu accompagner le promoteur lors de l’opération d’échantillonnage.

—————————————

Ce matin, en sortant du métro, on me tend un échantillon promotionnel, frappé du logo d’une célèbre marque de café. « Tiens, je vais l’essayer en arrivant au bureau », me dis-je.

Quelques pas plus loin, je réalise qu’il s’agit d’une dosette pour machine, et non d’un échantillon de café soluble comme je le pensais.

Je reviens vers le promoteur :

– Je vous la rends, je n’ai pas de machine.
– Ah, merci, c’est pas grave…

Et ?…

Pour paraphraser le Cyrano d’Edmond Rostand: «C’est un peu court, jeune homme !»

Soyons clair : Je ne blâme en aucun cas le promoteur, lequel a parfaitement exécuté sa mission : me remettre un échantillon.

Cependant, la marque perd une occasion d’engager la conversation avec un consommateur potentiel.

Je ne saurai jamais ô combien cette nouvelle dosette est merveilleuse.
Je ne gouterai pas la saveur de ce café savamment percolaté.
Je ne saurai jamais quelle machine permet d’utiliser ce joyau de packaging.
Combien coûte la machine ? Où peut-on l’acheter ? Autant de questions existentielles qui m’assaillent et restent sans réponse.

J’aurais tant aimé qu’un hôte ou une hôtesse m’invite dans un pop-up store garni de machines en libre-service où j’aurais utilisé sur-le-champ ma dosette orpheline.

Pouvoir discuter avec d’autres amateurs de café et de dosettes…
Qu’on me raconte une belle histoire… D’où vient le café ? Qui est l’inventeur de cette innovation majeure qu’est cette nouvelle dosette ? Où et comment est-elle fabriquée ?

Osons rêver un instant : que l’on m’offre un bon de réduction pour la machine, ou même que l’on me propose un abonnement incluant la location d’une machine perfectionnée et la livraison de ma dose mensuelle de café.

Mais tout cela n’a pas eu lieu.

En un sens, tant mieux : je n’aurais pas vraiment eu le temps pour un tel programme !

2 réflexions sur “Conversation de marque : « C’est un peu court, jeune homme ! »

  1. Comme tu l’a dit, le promoteur a exécuté sa mission. Malheureusement engagé une conversation avec un consommateur potentiel ne faisait pas parti de ses attributions et de sa mission. Engager de sa propre initiative une conversation aurais été courtois. Mais pendant ce temps il ne pouvait pas entrer en relation avec d’autres prospects et du coup exécuté sa mission. Il aurait pu aussi faire deux choses en même temps. Mais l’interprétation aurait pu être ambiguë et mal interprétée…Non seulement il n’en tire aucun bénéfice financier,(ce n’est pas dans ses attributions, et la marque ne lui a pas forcément donner de consignes ou d’argumentaire. Perte de surtout si il le fait avec plusieurs personnes et si il doit rendre des comptes en fin de journée. Il peut etre surveillé par un de ses collègues ou un supérieur, qui ne manquera pas de relever tout manquement au consignes… Bref il a plus a perdre qu’a gagne…

  2. @David : merci pour le commentaire, je suis entièrement d’accord avec tout ça. Je ne pense pas que, dans le cadre de cette opération, le promoteur ait à engager la conversation. Par contre, il pourrait être accompagné par quelqu’un dont le rôle serait de répondre aux questions, d’aller un peu plus loin que la seule remise d’un échantillon. Peut-être que le titre de l’article prête à confusion: le "jeune homme" à qui je m’adresse réellement, c’est la marque !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s